Archives par mot-clé : Pilotage

6 points clés pour manager

Devenir un bon manager en 6 points clés
  1. Donnez du sens a vos paroles
    • Fixez des objectifs clairs en matière de vente, d’accueil, d’organisation en insistant sur les enjeux qu’ils représentent pour vous, pour votre établissement, et aussi pour l’équipe.
    • Prenez pour règle que chacun a des besoins différents en terme de communication et que l’important n’est pas ce que l’on dit, mais ce que l’autre comprend.
  2. Communiquez et informez régulièrement
    • Soyez convaincant, transmettez votre enthousiasme par un regard direct, une voix assurée, une attitude physique dynamique, un langage positif.
    • Communiquez une information claire, motivante, concrète.
    • Ecoutez et observez pour voir si ce que vous dites a bien été intégré.
    • Précisez les responsabilités en donnant un cadre de fonctionnement clair et précis (organigramme, fiches de postes).
    • Tenez régulièrement de courtes réunions bien organisées et structurez-les par points clés : bilan hebdomadaire, prochains objectifs, nouveaux produits, services…
  3. Accompagnez
    • Soyez présent, surtout dans les périodes difficiles ou de rush.
    • Donnez l’exemple et communiquez vos astuces de ventes.
    • Encouragez, montrez que vous croyez en la capacité de progression de votre équipe, et dites leur !
    • Donnez le droit à l’erreur, pas à la faute et attachez-vous aux faits.
    • Rassurez vos salariés dans un contexte économique difficile.
    • Encouragez leur formation : vous cotisez pour des fonds de formation, utilisez les aides auxquelles vous avez droit !
  4. Développez l’esprit d’équipe
    • Développez un climat facilitant : entraide – solidarité – respect
    • Assurez-vous de la bonne communication des informations entre membres de l’équipe.
    • Gérez au plus vite les situations de tensions, en restant objectif.
  5. Motivez
    • Sachez reconnaître l’engagement, la fidélité, l’expérience.
    • Communiquez les résultats.
    • Relevez les erreurs, apportez des correctifs.
    • Soyez à l’écoute, intéressez-vous à chacun.
    • Favorisez la prise d’initiative.
  6. Analysez et solutionnez
    • Cherchez ensemble les améliorations ou changements souhaitables.
    • Prenez du recul pour analyser les situations difficiles.

Vous managez aussi avec votre corps !
• La voix : audible, claire, motivante et assurée
• La tenue vestimentaire : adaptée à votre activité et pour donner l’exemple à votre équipe
• Le regard : franc et direct
• L’enthousiasme : plus vous l’êtes, plus votre équipe est motivée
• La clarté de l’expression : discours organisé et priorisé
• L’attitude : parler debout et droit vous donne plus d’autorité

Ressource :

FICHES PRATIQUES – Pour les professionnels du tourisme et les commerçants – CCI France

le développent de leadership de votre enreprise

Le développement du leadership de votre entreprise

Des orientations fondamentales peuvent vous aider à organiser et à appliquer le programme de développement du leadership de votre entreprise.

Si vous travaillez sur un programme de développement du leadership dans les RH et d’autres départements, tenez compte de ces conseils organisationnels de base :

  1. Fixez des attentes réalistes : veillez à ce que les leaders débutants comprennent que leur implication continue dans un programme accéléré dépend des efforts et de l’énergie qu’ils y consacrent.
  2. Limitez la fréquence des changements de postes : des changements constants peuvent entraîner un épuisement professionnel.
  3. Évaluez la progression : effectuez très régulièrement des évaluations précises des leaders débutants.
  4. Récompensez les responsables pour leur travail de développement du leadership : reconnaissez les managers senior qui forment correctement les leaders moins expérimentés. Utilisez les enquêtes et le feedback pour mesurer les efforts des responsables en vue d’améliorer les compétences des jeunes salariés.
  5. Préparez des mentors : vos jeunes cadres en développement accéléré en auront besoin.

Conseils pour les jeunes cadres ambitieux :

  1. Renforcez votre capacité à gérer les personnes : votre supérieur hiérarchique direct sera attentif à vos résultats professionnels. Pour obtenir des résultats favorables, traitez les personnes que vous dirigez avec considération et respect.
  2. Faites quelques pauses : prenez les périodes de repos prescrites pendant vos activités de développement.
  3. Soyez à la hauteur des risques que prend votre patron : faites preuve de diligence raisonnable pour garantir qu’une tâche de perfectionnement particulière vous convient.
  4. Parlez de vos ambitions : veillez à ce que vos cadres supérieurs sachent que vous voulez évoluer professionnellement et acquérir de nouvelles compétences.
  5. Réseautez : créez votre propre réseau de contacts, y compris des personnes qui peuvent vous aider et vous donner un feedback.