Archives par mot-clé : Gestion RH

Un bon gestionnaire RH, la motivation des collaborateurs, ménagement RH,

Etre un bon RH

Un bon RH doit être à l’écoute de ces collaborateurs et garantir une bonne ambiance de travail, bien-être des collaborateurs, la meilleure gestion RH,
le bien-être de nos collaborateurs compte dans la performance de nos entreprises.

Un bon RH doit être à l’écoute de ces collaborateurs et garantir une bonne ambiance de travail !

Transformation digitale, nouveaux modes de travail, évolution des attentes des salariés, difficultés de recrutement et engagement sociétal, la fonction RH fait face à de nombreux changements. Accentuées par la crise sanitaire du coronavirus, ces tendances, qui devraient se poursuivre en 2022, sont autant d’enjeux à surmonter pour les équipes RH.

1. Tenir compte du bien-être des salariés

Plus qu’un emploi, les salariés cherchent des entreprises dans lesquelles ils se sentent bien et peuvent s’épanouir. Pour répondre à ces attentes, les RH ont plusieurs leviers :

  • aménager les espaces de travail avec du matériel ergonomique, pour améliorer le confort des salariés ;
  • développer la flexibilité dans l’organisation du travail ;
  • mettre en place un management collaboratif ;
  • accompagner les souhaits de mobilité interne ;
  • proposer des formations adaptées ;
  • instaurer des avantages sociaux – conciergerie, crèche, salle de sport, etc.

2. Mettre en place une organisation du travail plus flexible

Avec la crise sanitaire et le développement du télétravail, les équipes RH ont été fortement sollicitées pour repenser l’organisation du travail à distance. Une enquête de la Dares précise cependant qu’une majorité d’entreprises rencontraient en décembre dernier des difficultés pour instaurer le télétravail. 

En 2022, les équipes RH devront donc poursuivre les changements entrepris pour pérenniser le télétravail dans les entreprises (outils numériques, sensibilisation aux risques sur la santé psychologique des salariés en télétravail, etc.).

Plus largement, elles devront réfléchir à la mise en place d’une organisation du travail flexible offrant plus d’autonomie aux salariés dans le choix de leur lieu de travail, mais également dans la gestion de leur temps de travail.

La flexibilité peut avoir de gros avantages et participer au bien être des salariés, assurer un meilleur bien-être, la motivation des salariés.

La flexibilité peut avoir de gros avantages et participer au bien être des salariés !

3. Développer l’attractivité de l’entreprise

Comme les clients, les salariés s’intéressent de plus en plus à la responsabilité sociale et environnementale (RSE) des entreprises. Ils souhaitent intégrer des entreprises qui partagent leurs valeurs et donnent ainsi un sens à leur travail. Les entreprises et les équipes RH ont donc intérêt à développer et à promouvoir leur démarche éco-responsable et leur politique inclusive, via notamment l’obtention de certifications comme « Great Place To Work » ou « Top Employers ».

L’analytique RH

Savez-vous quelle est la première raison pour laquelle vous devriez mettre en place l’analytique RH dans votre organisation ? C’est une raison fort simple, mais tellement importante :

Tout simplement pour améliorer la performance de votre organisation (pas seulement la performance RH, mais bien la performance de TOUTE l’organisation) ! Et il y a des études qui confirment le tout !

Selon une étude de Deloitte1, les entreprises qui utilisent l’analytique RH enregistrent un bénéfice moyen sur trois ans qui est supérieur de 82 % à celui de leurs homologues qui ne font rien (ou peu) avec leurs données RH. 82 % vous ne trouvez pas que c’est énorme ? Cette même étude a également démontré que les entreprises qui font de l’analytique RH (et cela ne veut pas dire publier quelques indicateurs au trimestre – bien que cela soit un début) sont en mesure de démontrer un lien clair entre une saine gestion des talents, la réduction des coûts et les gains d’efficacité.

Indéniablement, les organisations avec un niveau de maturité élevé en analytique RH rapportent de meilleurs résultats financiers que celles avec peu de maturité…

Alors, vous attendez quoi ❓

Malheureusement, les RH sont à la traîne par rapport aux autres secteurs de l’organisation — ventes, marketing, finances, opérations, technologie de l’information — dans l’utilisation de l’analytique. Pourtant, de plus en plus d’études montrent la valeur indéniable de l’analytique pour faire progresser les entreprises lorsqu’elle est adoptée par l’équipe RH.

Je vous présente ci-dessous un modèle d’analytique RH, que j’ai publié dans l’une de mes précédentes articles :