Archives pour la catégorie Leadership

Le pouvoir de l’amour

L’amour des autres est un outil puissant à notre portée mais nous ne nous en servons pas assez. Souvenez-vous lorsque vous étiez enfant et que vous aviez aimé une personne,  un livre ou un lieu. Vous étiez tellement passionnés que nulle autre occupation n’aurait pu vous en détourner

L’amour des autres est un outil puissant à notre portée mais nous ne nous en servons pas assez. Souvenez-vous lorsque vous étiez enfant et que vous aviez aimé une personne,  un livre ou un lieu. Vous étiez tellement passionnés que nulle autre occupation n’aurait pu vous en détourner.

L’observation qu’il s’agit de faire à ce propos est que votre amour n’avait pas besoin ni de l’assentiment de l’autre ni de sa contribution.

Les choses se sont compliquées ensuite lorsque vous avez commencé à rendre votre amour dépendant de celui des autres.

Je l’aime mais j’ai senti qu’il ne partageait pas le même sentiment que moi. J’ai décidé alors de ne plus l’aimer pour chercher une autre personne qui saura être à la hauteur de mes attentes.

Qui a décidé un jour que pour aimer les autres il faille qu’ils soient eux-mêmes en accord avec nous ? Penser une chose pareille constitue une double peine :

  • Exiger de l’autre une similitude au lieu d’une complémentarité émotionnelle serait peine perdue ;
  • Faire dépendre son bonheur de celui d’autrui serait un manque de liberté.

L’affaire se complique encore davantage lorsque la haine prend la place de l’amour suite aux contingences de la vie. 

Ne laissez jamais la haine s’installer en vous car vous en subirez les méfaits beaucoup plus que la personne ciblée.

Aimez les autres pour préserver votre santé et vous aurez également le moyen de toucher les autres dans leur sensibilité. Vous avez ainsi l’opportunité d’user d’une ressource à votre portée pour réussir une prouesse réservée aux initiés.

15 idées de bien-être pour changer positivement votre vie

Le bien-être est un sujet souvent mis en avant depuis la pandémie que nous avons connu. Il faut se dire qu’avec les confinements, nos habitudes de vie ont changé. Beaucoup d’entre nous on profité de ces moments contraignants pour enfin prendre soin de soi-même et prendre de nouvelles habitudes, bien souvent dans le but d’accéder au « bien-être ».

C’est bien de vouloir prendre soin de soi, de santé aussi bien physique que mentale mais par où commencer ? Je partage avec vous 15 idées bien-être qui vous changeront la vie.

Des idées impressionnantes pour mieux assurer votre bien et changer votre vie vers le mieux.
Sport et bien-être
  • Réservez un massage
  • Essayez de nouvelles recettes de cuisine
  • Sortez prendre un café avec un(e) ami(e)
  • Faites une bonne sieste
  • Commencez le jardinage (je m’y suis mise…il va falloir que je vous en parle !)
  • Rangez votre garde-robe
  • Concentrez vous sur le moment présent
  • Faites le tri dans vos réseaux sociaux. Ne gardez que les comptes qui vous font vous sentir bien
Le rôle de bien-être personnel dans le changement des habitudes
Bien-être
  • Faites des étirements
  • Créez ou actualisez votre playlist musicale
  • Baladez vous en pleine nature
  • Apportez de changements à votre décoration intérieure. Parfois, déplacer juste un meuble peut tout changer
  • Trouvez une activité qui vous passionne
  • Pratiquez le journaling.
  • Faites le tri dans votre newsletter

Comment intégrer le fitness dans sa routine hebdomadaire

Avoir la motivation nécessaire pour atteindre vos objectifs de fitness et de faire de sport.

Vous voulez atteindre vos objectifs de fitness, mais d’une manière ou d’une autre, vous perdez votre motivation. Votre vie est occupée, ce qui peut rendre difficile la planification de vos séances d’entraînement. Ou, vous ne savez pas par où commencer et vous cherchez toujours votre programme de remise en forme. Faire de l’exercice vous semble important, et surtout arrêté de se détendre. Ne vous inquiétez pas, tout le monde ressent ça de temps en temps. Vous n’êtes pas seul. Nous voulons vous donner quelques conseils pour rester motivé pour atteindre vos objectifs de remise en forme ou retrouver la motivation. De cette façon, vous pouvez faire du fitness un élément essentiel de votre vie sans le voir comme une obligation !

Remplacer l'obligation de faire de sport par le plaisir de  faire le sport, et d'autres conseils à suivre pour garder un rythme stable de pratique de sport

Remplacez l’obligation de faire du sport par le plaisir de faire du sport. Rien n’est obligatoire, vous pouvez déterminer votre propre rythme et style d’entraînement. Ça sonne bien, non ? Considérez-le vraiment comme votre propre parcours de remise en forme et choisissez le type d’entraînement qui vous convient le mieux et qui vous rend heureux. Soyez fier de vous et des objectifs que vous vous êtes fixés, et rapprochez-vous en un peu plus à chaque entraînement. Mettez-vous au défi de garder votre pratique amusante et intéressante. Mais le plus important est de s’amuser. De cette façon, votre exercice ne sera plus une partie, mais un complément à votre style de vie.

Vous souhaitez atteindre vos objectifs de mise en forme mais hésitez à suivre un plan d’entraînement et de nutrition trop stressant ? Ne vous inquiétez pas, car ce n’est pas la seule façon de réussir. Saviez-vous qu’un état d’esprit flexible peut également aider ? Alors ne vous en demandez pas trop, fixez-vous des objectifs réalisables. Lorsque vous êtes motivé à faire de l’exercice, vos objectifs peuvent être atteints. Alors planifiez vos moments de remise en forme quand vous en avez le temps, soyez fier de vous et travaillez votre réussite un pas à la fois !

Comment bien préparer son entretien d’embauche

La meilleure façon pour bien préparer votre entretien d'embauche
Entretien d’embauche

Renseignez-vous sur le lieu dans lequel vous aller passer votre entretien 

Il est très important de se renseigner au préalable sur l’entreprise/structure dans laquelle vous aller passer votre entretien et potentiellement être embauché.

Alors, le conseil que je peux vous donner c’est de faire des recherches sur internet et notamment sur le site de l’établissement. Se renseigner sur ses valeurs, ses objectifs, son environnement, comment est-elle dirigée ? … en fait toutes les informations que vous jugez utiles pour votre entretien car, cela montre votre intérêt pour celle-ci et pour le poste

Je ne vous dis pas ça pour vous embêter, mais je sais que dans mes expériences précédentes cela m’est déjà arrivée de me présenter à un entretien sans que je ne me sois renseignée un peu plus sur la structure et donc là bah… Vous avez l’air un peu bête sur le coup et cela peut vous coûter la place.

N’hésitez pas à écrire toutes ces informations sur un cahier pour les conserver si vous avez peur de ne plus vous en souvenir.

Renseignez-vous sur poste 

Renseignez-vous également sur le poste auquel vous avez postulé notamment sur le te type de contrat (CDD, CDI, intérimaire), sa durée, sur ses missions, les compétences requises, expérience, qualifications, etc.… mais également sur son salaire. Cela va vous permettre de savoir si vous avez les connaissances et compétences nécessaires pour ce poste, si celui-ci vous convient et reste en adéquation avec votre personnalité et vos valeurs. Renseignez-vous donc bien sur le poste, il ne s’agirait pas d’être embauché et finalement que celui-ci ne vous convienne pas.

Analyser les convictions de l’entreprise

Point important, les convictions de l’entreprise doivent être en adéquation avec vos convictions à vous, avec vos valeurs.

N’hésitez pas vous faire un papier avec vos valeurs humaines ainsi que vos qualités et défauts afin de montrer que vous partagez le même but que votre futur structure. Lister également vos compétences et qualités professionnelles en lien avec le poste auquel vous avez postulé cela vous permettra de mieux vous organiser lors de votre entretien.

Le recruteur peut être amené à vous poser des questions sur vos attentes du poste, vos attentes professionnelles donc regarder loin devant vous ! Projetez-vous davantage même si vous n’avez pas encore passé l’entretien, je sais que ce point est également important pour le recruteur, car il analyse également votre capacité à anticiper et à vous projeter sur le poste.

Mettez-vous à la place du recruteur 

Se mettre dans la peau du recruteur va permettre de connaître les attentes de celui-ci. Reprenez la fiche de poste, puis lister vos expériences professionnelles et vos compétences qui sont en rapport avec celle-ci (stage, job d’été, emploi, etc..).

N’hésitez pas à préparer vos arguments, il faut vous vendre comme un produit en supermarché ! Et oui, au final un recruteur recherche quelqu’un qui pourra répondre au mieux aux attentes du poste qu’il propose, donc vendez-vous ! Enfin vendez votre profil bien-sûr, mais sans trop en faire non plus, il ne s’agit pas d’être trop lourd(e).

Ce sont vos arguments qui vont montrer votre détermination à rejoindre cette structure alors allez-y !

Pour les personnes qui ont du mal à parler d’elle et d’être dans cette démarche de valorisation, je peux comprendre que cela peut vous poser quelques difficultés. Petit conseil, en général ce que je fais, c’est que je démontre ma motivation à travers mes valeurs qui sont parallèlement associées à mes différentes expériences professionnelles.

Entrainez-vous avec des questions qui peuvent être posées lors de l’entretien 

Vous pouvez également anticiper les questions qui peuvent être posées lors de l’entretien. Même si ce ne sont pas exactement les mêmes vous pouvez chercher sur internet je sais qu’il y a d’autres articles ou grille avec le type de questions qui peuvent être susceptible de vous être posées. Entrainez-vous à répondre à ces questions, proposez à un proche de vous aider, en vous mettant dans les mêmes conditions que le jour de votre entretien !

Entrainez-vous pour la prise de parole 

Travailler son expression pour sa prise de parole pour un entretien d’embauche est également un point important ! Il faut que son discours soit clair, explicite avec du vocabulaire technique, mais pas trop non plus hein, il faut que la personne en face comprenne ce que vous dites quand même …

Cet entrainement permet aussi de pouvoir gérer son temps, mais aussi de pouvoir préparer ses questions en amont. Et oui, vous aussi vous pouvez avoir des questions à poser au recruteur si vous avez quelques incompréhensions ou si vous voulez en savoir plus.

Pour vous entrainer, je peux vous conseillez de demander à un proche de se mettre dans la peau du recruteur afin de vous mettre dans les conditions pour le jour J et surtout pour les personnes un peu comme moi pour apprendre à gérer son stress.

Checker votre tenue vestimentaire 

La tenue est également un point à ne pas négliger durant l’entretien. Il ne s’agit pas non plus d’y aller habiller en costard cravate pour les garçons ou avec une jupe, chemise pour les filles. Je vous conseille de mettre une tenue dans laquelle vous vous sentez à l’aise, mais également une tenue qui reste assez classique, quelque chose que vous mettriez pour travailler par exemple.

Déterminer et anticiper votre temps de trajet pour aller à l’entretien 

Le temps de trajet doit également être pris en compte dans sa préparation. Aller consulter la localisation exacte du lien de l’entretien sur internet avec la carte sur Google par exemple ou bien entrer l’adresse directement sur le GPS de votre téléphone. Personnellement j’utilise souvent la deuxième option, car elle me permet d’avoir directement le lieu sur mon GPS ainsi que le temps de trajet.

Attention, je vous conseille de partir à l’avance, car on ne sait jamais ce qu’il peut y avoir sur la route, entre les bouchons ou même des travaux, on ne sait jamais et puis bon, ça sera dommage d’arriver en retard pour son entretien. En tout cas j’essaye toujours d’arriver 10 min à l’avance afin de pouvoir prendre le temps de repérer les lieux, de me garer ou même d’aller faire un tour aux toilettes…

Ps : à toutes les personnes comme moi, qui ont souvent besoin d’y aller avant un rendez-vous ou autres.

Et voilà, j’espère que cet article vous aidera à anticiper et à préparer au mieux votre entretien d’embauche, ou de demande de stage ou d’alternance.

Organiser son travail sans stress !

Gérer et organiser votre travail son stress

L’organisation ce n’est pas pour tout le monde. Je regroupe pour vous 4 astuces pour vous aider à organiser votre journée sans stress.

1. Faire une to do list

Faire une to-do list c’est simple mais comment rendre cela plus productif ? Définir les priorités en trois catégories : urgent, travail et perso. C’est le meilleur afin d’organiser la vie perso et la vie pro.

2. Planifier son temps de travail

Il est important de ne pas vous surcharger de travail et de prendre des pauses. Je vous conseille d’utiliser la méthode Pomodoro (45 min de travail et faire une pause de 15 min entre chaque session afin de rester concentré).

3. Créer un environnement calme et sans distraction 

Un bureau calme et sans distraction sera parfait pour travailler tranquillement. Je conseille un bureau face à la lumière naturelle et de ne pas avoir la télévision dans le bureau. Je conseille de la musique qui favorise la concentration. Il existe beaucoup de playlist sur Spotify sur la concentration par exemple !

4. Les outils indispensables

Mes outils indispensables pour s’organiser :

  • Trello 
  • Google Drive 
  • Google Agenda
  • Planoly

Pour finir, j’espère que vous trouverez l’article très utile

Organiser son travail sans stress !

Gérer et organiser votre travail son stress

L’organisation ce n’est pas pour tout le monde. Je regroupe pour vous 4 astuces pour vous aider à organiser votre journée sans stress.

1. Faire une to do list

Faire une to-do list c’est simple mais comment rendre cela plus productif ? Définir les priorités en trois catégories : urgent, travail et perso. C’est le meilleur afin d’organiser la vie perso et la vie pro.

2. Planifier son temps de travail

Il est important de ne pas vous surcharger de travail et de prendre des pauses. Je vous conseille d’utiliser la méthode Pomodoro (45 min de travail et faire une pause de 15 min entre chaque session afin de rester concentré).

3. Créer un environnement calme et sans distraction 

Un bureau calme et sans distraction sera parfait pour travailler tranquillement. Je conseille un bureau face à la lumière naturelle et de ne pas avoir la télévision dans le bureau. Je conseille de la musique qui favorise la concentration. Il existe beaucoup de playlist sur Spotify sur la concentration par exemple !

4. Les outils indispensables

Mes outils indispensables pour s’organiser :

  • Trello 
  • Google Drive 
  • Google Agenda
  • Planoly

Pour finir, j’espère que vous trouverez l’article très utile

la performance individuelle au travail

la performance individuelle au travail, son importance et sa visibilité

La performance individuelle au travail est un concept multidimensionnel.
Elle peut être définie de manière générale comme la valeur totale attendue
par une entreprise des comportements d’un individu au cours d’une
période de temps donnée.

Il peut s’agir par exemple du chiffre d’affaires mensuel d’un commercial ou de la productivité journalière d’un opérateur sur une chaîne d’assemblage.

Les comportements de performance sont principalement : la maîtrise des tâches relevant des exigences techniques fondamentales attachées à un emploi, la polyvalence et l’adaptabilité, la capacité à communiquer clairement et efficacement, la qualité d’engagement dans l’effort de l’individu et de sa motivation à réaliser son travail, le maintien d’une discipline personnelle (évitement de comportements
négatifs tels l’infraction aux règles internes ou l’absentéisme), la facilitation
de la performance de l’équipe et des collègues, le leadership et l’aptitude
à maîtriser les tâches d’allocation des ressources, d’organisation, de
contrôle de l’efficacité d’une équipe.

Ces comportements et leurs valeurs peuvent être appréciés et valorisés de manière annuelle à l’occasion des entretiens d’évaluation ou de façon plus régulière selon le type de poste considéré et son impact direct sur la performance organisationnelle.

Les déterminants de la performance individuelle au travail sont multiples et
dépendent souvent du type de performance considérée.

La performance est généralement le fruit d’interactions entre des facteurs individuels – ex : capacités cognitives et capacités physiques, motivation – et des facteurs
contextuels – ex : environnement socio-économique, environnement de
travail, soutien organisationnel perçu.


Accompagnement RH Avis d'information CNSS bien être Candidats Compétents candidature spontanée candidatures spontanées comité de sécurité et d'hygiène Covid-19 CV Embauche emploi Entreprendre entretien d'embauche Leadership Loi Managers motivation offre d'emploi Offres d'emploi DISLOG offres d'emploi Maroc ONLINE JOB PFE Pilotage Piloter plusieurs postes à recruter recrutement Recrutement ATTIJARIWAFA BANK recrutement banque populaire Recrutements recrutement stagiaires recrutement à DISLOG relaxation Réussir Réussite salaires stage pré-embauche stages Stagiaires PFE Succès sécurité au travail Télétravail USA COMPANY WORK FROM HOME Vie Privé et Professionnelle WORK FROM HOME épanouissement

épanouissement, bien être et développement personnel

Peut-on encore parler de développement personnel ?

Qu’est ce que le développement personnel ?

Le développement personnel serait un ensemble de pratiques hétéroclites visant à améliorer la connaissance de soi, la valorisation des talents, l’amélioration de la qualité de vie personnelle, la réalisation de ses aspirations et de ses rêves …

La notion de développement personnel apparaît dans les années 70, période au combien individualiste et irresponsable, dont nous pouvons aujourd’hui observer les méfaits. Bien que cette époque reste, une période festive, insouciante et heureuse.

Pour nous soulager, les pratiques évoquées plus haut se sont accaparée, souvent sans leur rendre hommage, et ont détourné, des techniques issues de médecines traditionnelles millénaires et de cultures fondées sur les relations interpersonnelles. Des cultures fondées sur une compréhension globale du monde où l’homme seul n’est rien. Bien loin de notre réalité actuelle. Une pensée inclusive ou l’environnement est déterminant.

Et à l’observer de plus près, que ce soit dans la sphère personnelle, ou professionnelle, nos souffrances proviennent souvent de l’isolement et de l’exclusion.

Quand à l’environnement, comment avons nous pu imaginer que la qualité de notre lieu de vie, la terre en l’occurrence, et de notre mode de vie, n’avait aucun impact sur notre santé ? !!!

Peut-on donc encore aujourd’hui mettre en avant la notion de développement personnel ? N’est-elle pas un peu désuet ? Peut-on mettre encore en avant le développement individuel sans y inclure l’autre et l’environnement ?

Notre besoin de reconnaissance et notre ego sont bien souvent nos pires ennemis

La Source : Massages et Bien-être – Shiatsu

Accompagnement RH Avis d'information CNSS bien être Candidats Compétents candidature spontanée candidatures spontanées comité de sécurité et d'hygiène Covid-19 CV Embauche emploi Entreprendre entretien d'embauche Leadership Loi Managers motivation offre d'emploi Offres d'emploi DISLOG offres d'emploi Maroc ONLINE JOB PFE Pilotage Piloter plusieurs postes à recruter recrutement Recrutement ATTIJARIWAFA BANK recrutement banque populaire Recrutements recrutement stagiaires recrutement à DISLOG relaxation Réussir Réussite salaires stage pré-embauche stages Stagiaires PFE Succès sécurité au travail Télétravail USA COMPANY WORK FROM HOME Vie Privé et Professionnelle WORK FROM HOME épanouissement

Le leader du futur

9 compétences et mentalités pour réussir au cours de la prochaine décennie

Résumé de livre Le leader du futur de Jacob Morgan

Pour ‘futuriser’ et ‘humaniser’ votre entreprise, développez neuf mentalités et compétences avérées.

Pour devenir un leader du futur, développez quatre mentalités (‘Explorateur, Chef, Serviteur’ et ‘Citoyen du monde’), puis apprenez cinq compétences (‘Coach, Futurologue, Techno-ado, Traducteur’ et ‘Yoda’).

Mentalité n° 1 : ‘l’Explorateur.’ Il confère aux leaders un esprit curieux et de l’adaptabilité.
Les Explorateurs sont curieux et ouverts. Ils apprennent en permanence et s’adaptent aisément aux nouvelles situations. La curiosité implique une volonté de prendre des risques et de faire des erreurs. Les individus dotés d’un esprit curieux seront donc plus susceptibles d’innover. Les dirigeants curieux, quant à eux, s’accommodent des inconvénients des chemins inconnus et pavés d’incertitude. Pourtant, se concentrer sur les objectifs à court terme et sur la prévisibilité fait obstacle à la curiosité.

Le rôle de l’Explorateur consiste à poser des questions, à remettre en cause la complaisance, de même qu’à soutenir et à rendre hommage à ceux qui agissent de manière similaire. Accordez-vous, ainsi qu’aux autres, une pause suffisante pour réfléchir et vous émerveiller. Tenez compte de la logique du long terme. Engagez-vous à apprendre en permanence et à vous développer personnellement. Prenez plaisir à apprendre de personnes qui ne vous ressemblent pas, et saisissez l’opportunité de prendre des risques et d’apprendre de vos erreurs.

Mentalité n° 2 : ‘le Chef.’ Il trouve le juste équilibre entre les besoins humains et technologiques d’une entreprise.
L’aspect humain du travail s’articule autour du sens, du bien-être des collaborateurs, des relations constructives et d’une expérience employé positive. Quant à l’aspect technologique, il met l’accent sur les outils, les logiciels, le matériel, l’IA et l’automatisation, soit l’ensemble des caractéristiques techniques susceptibles d’améliorer l’efficacité, le contrôle des coûts et la gestion des données.

Les Chefs ne craignent pas la technologie et ne la laissent pas dominer au détriment des individus. Au contraire, ils utilisent la technologie pour améliorer l’existence de ces derniers et humaniser l’entreprise, tout en ‘concoctant’ un lieu de travail délicieusement chargé de sens et animé d’une finalité, au sein duquel les individus donnent le meilleur d’eux-mêmes. Un Chef regarde au-delà de l’entreprise pour s’intéresser à son rôle dans la communauté au sens large, il teste en permanence pour s’assurer du juste équilibre des saveurs et sollicite les rétroactions des parties prenantes. Constamment ‘aux fourneaux’ avec sa brigade, il accepte fièrement la responsabilité de ‘ses créations’.

Mentalité n° 3 : ‘le Serviteur.’ Il apporte du soutien aux autres dirigeants, aux équipes et aux clients tout en s’aidant lui-même.
La mentalité de Serviteur est omniprésente au sein des organisations saines. Tout le monde se soutient mutuellement sans tenir compte de la hiérarchie ou de la fonction. Servir votre leader implique de résoudre les problèmes à sa place et de lui faciliter le travail. Servir votre équipe signifie faciliter la réussite de vos coéquipiers et former d’autres leaders. Cependant, servir votre équipe ne se limite pas au périmètre de l’entreprise. Aidez les individus au-delà du lieu de travail. De même, servir les clients suppose de créer des expériences, pas seulement des produits, et de placer le client au cœur de votre culture. Quant à vous servir vous-même, cela nécessite de prendre consciemment soin de vous de manière à pouvoir être un leader-serviteur efficace.

Les leaders-serviteurs connaissent leurs propres forces et faiblesses, et reconnaissent les capacités et contributions des autres. L’humilité et la vulnérabilité font partie des valeurs qui sous-tendent cet état d’esprit. Laissez les autres voir l’être humain en vous, avec ses émotions, ses forces et ses faiblesses. Pour adopter la mentalité de Serviteur, entreprenez chaque jour de petites actions afin d’aider vos leaders, votre équipe, vos clients et vous-même.

Mentalité n° 4 : ‘le Citoyen du monde.’ Il bénéficie d’une expérience, de cultures et de perspectives variées.
La mentalité de Citoyen du monde est ouverte à la diversité humaine en matière de culture, de religion, d’ethnicité, d’idées et d’orientations sexuelles. Mettez l’accent sur la diversité des équipes. Cette ouverture favorise la compréhension, tout en attirant et en guidant des employés du monde entier.

Cultivez la mentalité de Citoyen du monde en vous ouvrant au monde. Voyagez quand vous le pouvez. Immergez-vous dans des cultures et des environnements inhabituels pour apprendre à diriger selon différentes perspectives.


Compétence n° ​​​​​​​1 : ‘le Futurologue.’ Il prépare l’entreprise en étudiant des scénarios et en planifiant de multiples possibilités.
Aujourd’hui, il n’existe pas d’avenir unique et prédéterminé. Explorer le ‘cône des possibilités’, y compris les scénarios souhaitables et probables, ou possibles mais improbables, vous aide à anticiper les facteurs qui peuvent influencer le résultat. L’avenir vous appartiendra si vous pratiquez un leadership judicieux.

En tant que futurologue, gérez les choix importants en vous posant les questions suivantes ​​​​​​​: pourquoi tel évènement devrait avoir ou ne pas avoir lieu ​​​​​​​? Qu’est-ce qui pourrait le remplacer ​​​​​​​? Quel est le résultat que je souhaite obtenir et comment puis-je le favoriser ​​​​​​​? Quels autres facteurs entrent en ligne de compte ​​​​​​​?

Compétence n° ​​​​​​​2 : ‘le Yoda.’ Il exploite l’intelligence émotionnelle pour instaurer un environnement collaboratif et un climat de sécurité psychologique.
La motivation et le savoir-être sont les composantes de l’intelligence émotionnelle, de même que l’empathie (qui vous aide à interagir de manière constructive) et la conscience de soi (qui vous permet de réguler vos émotions et de comprendre comment les autres vous perçoivent). La conscience de soi est en corrélation avec la réussite.

Les dirigeants démontrant les compétences d’un Yoda font preuve de grandes capacités d’écoute. Ils dirigent non en donnant des ordres, mais en posant des questions de type ‘comment’ et ‘pourquoi’. Ils impliquent les membres de leur équipe dans le processus décisionnel et reconnaissent leur contribution. Ils gèrent les conflits ouvertement et de manière sereine, tout en encourageant l’enthousiasme et l’engagement. 

Compétence n° ​​​​​​​3 : ‘le Traducteur.’ Il écoute et communique de manière efficace, en conciliant et en mettant en relation tous les employés de l’entreprise.
La communication est le leadership.’ Écouter est essentiel pour comprendre les employés, les clients, les concurrents et le monde en général. Écouter, ce n’est pas seulement prêter l’oreille, c’est aussi vouloir comprendre. Plus vous vous élevez dans la hiérarchie, plus vous mettrez de distance entre vous et la plupart de vos collaborateurs. Écouter crée des passerelles. Instaurez un environnement sûr afin que chacun se sente libre de vous parler en toute franchise.

La communication permet à un groupe de se réunir autour d’une stratégie. Apprenez les bases de l’écoute et de la communication ​​​​​​​: établissez un contact visuel, n’interrompez pas, et utilisez un langage corporel et des indices verbaux pour témoigner de votre attention. Montrez que vous comprenez les sentiments de votre interlocuteur. Posez des questions constructives qui encouragent l’intuition et l’exploration, mais ne prenez pas le contrôle de la conversation. Instaurez un échange de concessions mutuelles. Proposez des suggestions et des alternatives. Restez attentif à la façon dont votre public reçoit votre message.

Compétence n° ​​​​​​​4 : ‘le Coach.’ Il motive, fédère, inspire et instruit.
Pour motiver les individus, le Coach – en tant qu’agent du changement – identifie ce à quoi ils accordent le plus de valeur et trouve un moyen de le leur offrir. Un coach inspire et mobilise ses employés de différentes manières, notamment à travers une collaboration étroite, une réflexion créative et des liens affectifs. L’engagement des employés est le résultat d’expériences positives sur le lieu de travail en matière de technologie, d’espace physique et de culture organisationnelle.

L’avenir d’une entreprise dépend de sa manière d’agir actuelle pour s’assurer de disposer plus tard du leadership adéquat. En tant que coach, votre plus grande responsabilité et prérogative consiste à aider les autres à aller plus loin que vous. Nouez des relations avec vos collègues en vous reposant sur des liens qui transcendent vos fonctions professionnelles. Découvrez ce qui les préoccupe, ce qui les angoisse et à quoi ressemble leur vie de famille. Identifiez leurs forces et leurs faiblesses, leurs aspirations et leurs passions personnelles. Le ‘centrage’, soit la capacité à être pleinement et consciemment présent, est le trait de caractère le plus important du leader inspirant.

Compétence n° ​​​​​​​5 : ‘le Techno-ado’ s’engage fougueusement et de manière ludique dans la technologie.
La technologie est omniprésente et essentielle à la réussite des entreprises. Mais les dirigeants n’ont pas besoin de connaître son fonctionnement dans le moindre détail, la compétence fondamentale étant de comprendre l’impact que les technologies actuelles et émergentes auront sur votre entreprise. Les nouvelles technologies ne font pas peur aux Techno-ados. Ils se lancent dans l’aventure et commencent à expérimenter avec enthousiasme pour voir ce qu’ils sont capables d’accomplir.

Déterminez quels nouveaux outils semblent prometteurs pour votre entreprise. Réunissez un petit groupe d’experts en nouvelles technologies ayant de meilleures compétences que vous, et demandez-leur de vous coacher. L’apprentissage continu permet aux leaders de garder le rythme et de rester connectés.

Trouvez des façons positives d’avancer vers le succès dans la vie et au travail

Prenez en main votre carrière et votre vie

je partage avec vous dans cette article un résumé audio de Livre « Prenez en main votre carrière et votre vie » pour s’enrichir au niveau de la gestion du temps, la fixation et réalisation des objectifs, ensuite la création de l’équilibre vie privé et vie professionnelle

Cessez de vous laisser porter par les événements et prenez le contrôle de votre avenir.

Lire et écouter l’audio

résumé de livre Prenez en main votre carrière et votre vie de Andy Storch


Accompagnement RH Avis d'information CNSS bien être Candidats Compétents candidature spontanée candidatures spontanées comité de sécurité et d'hygiène Covid-19 CV Embauche emploi Entreprendre entretien d'embauche Leadership Loi Managers motivation offre d'emploi Offres d'emploi DISLOG offres d'emploi Maroc ONLINE JOB PFE Pilotage Piloter plusieurs postes à recruter recrutement Recrutement ATTIJARIWAFA BANK recrutement banque populaire Recrutements recrutement stagiaires recrutement à DISLOG relaxation Réussir Réussite salaires stage pré-embauche stages Stagiaires PFE Succès sécurité au travail Télétravail USA COMPANY WORK FROM HOME Vie Privé et Professionnelle WORK FROM HOME épanouissement