Archives mensuelles : mars 2022

Organiser son travail sans stress !

Gérer et organiser votre travail son stress

L’organisation ce n’est pas pour tout le monde. Je regroupe pour vous 4 astuces pour vous aider à organiser votre journée sans stress.

1. Faire une to do list

Faire une to-do list c’est simple mais comment rendre cela plus productif ? Définir les priorités en trois catégories : urgent, travail et perso. C’est le meilleur afin d’organiser la vie perso et la vie pro.

2. Planifier son temps de travail

Il est important de ne pas vous surcharger de travail et de prendre des pauses. Je vous conseille d’utiliser la méthode Pomodoro (45 min de travail et faire une pause de 15 min entre chaque session afin de rester concentré).

3. Créer un environnement calme et sans distraction 

Un bureau calme et sans distraction sera parfait pour travailler tranquillement. Je conseille un bureau face à la lumière naturelle et de ne pas avoir la télévision dans le bureau. Je conseille de la musique qui favorise la concentration. Il existe beaucoup de playlist sur Spotify sur la concentration par exemple !

4. Les outils indispensables

Mes outils indispensables pour s’organiser :

  • Trello 
  • Google Drive 
  • Google Agenda
  • Planoly

Pour finir, j’espère que vous trouverez l’article très utile

Organiser son travail sans stress !

Gérer et organiser votre travail son stress

L’organisation ce n’est pas pour tout le monde. Je regroupe pour vous 4 astuces pour vous aider à organiser votre journée sans stress.

1. Faire une to do list

Faire une to-do list c’est simple mais comment rendre cela plus productif ? Définir les priorités en trois catégories : urgent, travail et perso. C’est le meilleur afin d’organiser la vie perso et la vie pro.

2. Planifier son temps de travail

Il est important de ne pas vous surcharger de travail et de prendre des pauses. Je vous conseille d’utiliser la méthode Pomodoro (45 min de travail et faire une pause de 15 min entre chaque session afin de rester concentré).

3. Créer un environnement calme et sans distraction 

Un bureau calme et sans distraction sera parfait pour travailler tranquillement. Je conseille un bureau face à la lumière naturelle et de ne pas avoir la télévision dans le bureau. Je conseille de la musique qui favorise la concentration. Il existe beaucoup de playlist sur Spotify sur la concentration par exemple !

4. Les outils indispensables

Mes outils indispensables pour s’organiser :

  • Trello 
  • Google Drive 
  • Google Agenda
  • Planoly

Pour finir, j’espère que vous trouverez l’article très utile

Les 6 clefs de la motivation permanente

Les 6 clefs isentiels à suivre pour être bien motiver dans le domaine qui vous plaît

La motivation englobe « tout niveau de force interne ou externe produisant le déclenchement, la direction, l’intensité et la persistance du comportement. » (Vallerand and Till, 1993, p.18) La motivation est donc un état spécifique produit par un déclencheur. Elle nous pousserait à faire de notre mieux et nous donnerait l’énergie nécessaire pour débuter une action.

Mais la motivation ne reste pas. Alors comment crée un état similaire à la motivation, qui nous permettrait d’atteindre notre définition du succès et du bonheur.

1. L’auto-motivation.

Si la motivation est un ressenti qui arrive et part tout aussi vite. L’auto-motivation est un état, que vous décidez de vivre. Vous le vivez pour un but qui vous tient à cœur, celui qui se cache derrière vos agissements même alors que vous ne le savez pas.

Pour illustrer mes dires, remontant dans les années 1960. Nous sommes aux États-Unis. Le président actuel était John Kennedy. En vue du projet d’envoyer un homme sur la lune, il avait décidé de visiter les locaux de la NASA. En passant dans un couloir, il croisa un des concierges du bâtiment, en train de nettoyer le sol. Le président s’arrêta devant lui, et lui a demandé « Que faites-vous ici, Monsieur ? » Le concierge a alors répondu « J’aide à envoyer un homme sur la lune. »

Il avait raison, il avait trouvé son but. Car ce concierge participait à une mission bien plus grande, que de nettoyer le sol. Et c’est ce but qui peut vous donner de l’auto-motivation.

2. Trouver son but.

La vérité, c’est qu’on ne trouve pas d’objectif en dressant des listes ou en pesant le pour ou le contre. Votre raison, de vous lever le matin, ne peut pas être si facile. Votre motivation ne doit pas être logique ou réfléchit. C’est un but, pour lequel vous voudrez vous battre. Même alors que tout est contre-vous. Ce choix doit être émotionnel, ce que vous faites doit tout de même englober quelques caractéristiques :

  • Il attise votre curiosité, et vous oblige à sortir de votre zone de confort.
  • Cela vous permet de vous crée de nouvelle compétence.
  • Vous y avez un certain niveau d’autonomie.
  • Vous avez la possibilité de crée des contact, et une communauté autour.

3. Pas de motivation sans discipline.

Quel qu’il soit, votre but doit vous obliger à fournir un niveau réel d’effort. Dans le cas inverse il ne vous stimulera pas assez et vous le laisserez tomber. Mais vous ne devez pas non plus, vous donnez à 100 % d’un coup. Où vous risquer à manquer de détermination et d’abandonner.

À dire vrai, il vous est insoluble vous améliorer significativement en un jour. Le cerveau humain fuit tout ce qui est trop compliqué. Le mieux à faire est de vous créer une nouvelle habitude. Et de la répéter chaque jours pendant deux mois. C’est le temps moyen pour qu’une action répétée devienne une habitude.

La force des habitudes réside dans leur durée. Dès que vous répétez une action chaque jour pendant un certain temps, elle devient plus difficile à abandonner, qu’à continuer.

4. L’état de FLOW.

Cela fait plus de 2000 ans qu’Aristote, un philosophe et polymathe grec de l’antique, est arrivé à la conclusion que l’homme voulait avant tout être heureux. En 1961, un psychologue américain, nommé Mihaly Csikszentmihalyi, écrivit sur le sujet. « On recherche le pur bonheur pour lui-même. Alors tous les autres buts, la santé, l’amour, la beauté, l’argent ou le pouvoir. Ils n’ont de valeurs à nos yeux, que s’ils nous apportent le bonheur. » Csikszentmihalyi a nommé nouvellement le FLOW, notre état, dans lequel, nous nous trouvons lorsque l’on est heureux.

Mais comment accède-t-on à l’état de FLOW ? En interrogeant plus de 1000 personnes, Csikszentmihalyi a trouvé assurément un facteur commun.

  • Quand nous nous adonnons, de manière concentrée, à une activité que nous avons, librement choisis.
  • Elle ne doit pas nous ennui (lassitude) et ne nous fait pas nous dépasser (surmenage).
  • Qui a un but précis ? 
  • Où nous recevons, un retour immédiat.

Nous constatons également, que l’état de FLOW, s’accompagne d’une perte de la notion fondamentale de soi, et du temps. Les musiciens, artistes, sportifs et acteurs, décrivent clairement ce ressentiment, comme accompagnant une activité souvent fatigante. Cette constatation est valable pour la vie privée et professionnelle.

Modèle tiré de l’article « les 5 méthodes infaillibles pour mieux se connaître » d’Intuitiv.

5. L’argent, nous motive-t-il ?

Une étude réalisée par le sociologue Roland Paulsen, a démontré que plus de 70 % des gens continuerait à travailler même s’il gagnait une grosse somme d’argent et devenait riche.

C’est pourquoi entrer dans une carrière afin de réaliser des profits, ne présente pas de sens. Transmettre de la valeur, partager une passion ou créer à du sens.

  • La motivation liée à des récompenses est toujours éphémère.

6. La théorie des besoins de McClelland.

En 1943, Abraham Maslow publie sa théorie selon laquelle tout individu au travail ressent des besoins qui sont source de motivation. Il crée la célèbre pyramide de Maslow.

McCleand a proposé en 1961 sa théorie selon laquelle un des trois besoins qu’il a recensé prédomine chez chaque individu et influe sur sa motivation.

  • Le besoin d’affiliation. C’est le besoin de s’associer à d’autres personnes.
  • Le besoin d’accomplissement. C’est le besoin d’atteindre des objectifs.
  • Le besoin de puissance. C’est le besoin d’avoir de l’influence.

Voilà, vous avez à présent toutes les clefs pour mieux comprendre votre motivation et la booster en choisissant un secteur qui vous plaît.

6 points clés pour manager

Devenir un bon manager en 6 points clés
  1. Donnez du sens a vos paroles
    • Fixez des objectifs clairs en matière de vente, d’accueil, d’organisation en insistant sur les enjeux qu’ils représentent pour vous, pour votre établissement, et aussi pour l’équipe.
    • Prenez pour règle que chacun a des besoins différents en terme de communication et que l’important n’est pas ce que l’on dit, mais ce que l’autre comprend.
  2. Communiquez et informez régulièrement
    • Soyez convaincant, transmettez votre enthousiasme par un regard direct, une voix assurée, une attitude physique dynamique, un langage positif.
    • Communiquez une information claire, motivante, concrète.
    • Ecoutez et observez pour voir si ce que vous dites a bien été intégré.
    • Précisez les responsabilités en donnant un cadre de fonctionnement clair et précis (organigramme, fiches de postes).
    • Tenez régulièrement de courtes réunions bien organisées et structurez-les par points clés : bilan hebdomadaire, prochains objectifs, nouveaux produits, services…
  3. Accompagnez
    • Soyez présent, surtout dans les périodes difficiles ou de rush.
    • Donnez l’exemple et communiquez vos astuces de ventes.
    • Encouragez, montrez que vous croyez en la capacité de progression de votre équipe, et dites leur !
    • Donnez le droit à l’erreur, pas à la faute et attachez-vous aux faits.
    • Rassurez vos salariés dans un contexte économique difficile.
    • Encouragez leur formation : vous cotisez pour des fonds de formation, utilisez les aides auxquelles vous avez droit !
  4. Développez l’esprit d’équipe
    • Développez un climat facilitant : entraide – solidarité – respect
    • Assurez-vous de la bonne communication des informations entre membres de l’équipe.
    • Gérez au plus vite les situations de tensions, en restant objectif.
  5. Motivez
    • Sachez reconnaître l’engagement, la fidélité, l’expérience.
    • Communiquez les résultats.
    • Relevez les erreurs, apportez des correctifs.
    • Soyez à l’écoute, intéressez-vous à chacun.
    • Favorisez la prise d’initiative.
  6. Analysez et solutionnez
    • Cherchez ensemble les améliorations ou changements souhaitables.
    • Prenez du recul pour analyser les situations difficiles.

Vous managez aussi avec votre corps !
• La voix : audible, claire, motivante et assurée
• La tenue vestimentaire : adaptée à votre activité et pour donner l’exemple à votre équipe
• Le regard : franc et direct
• L’enthousiasme : plus vous l’êtes, plus votre équipe est motivée
• La clarté de l’expression : discours organisé et priorisé
• L’attitude : parler debout et droit vous donne plus d’autorité

Ressource :

FICHES PRATIQUES – Pour les professionnels du tourisme et les commerçants – CCI France

Comment recadrer un collaborateur

Des conseils pour mieux piloter et encadrer votre équipe à fin d'être un bon manager

1 – La colère est mauvaise conseillère

N’allez jamais au conflit à chaud, lorsque vous êtes énervé, stressé ou tendu. Prenez 24 heures pour analyser la situation :

  • L’entreprise a-t-elle été mise en péril (infraction de la loi, négligence grave…) ?
  • Votre collaborateur l’a-t-il fait exprès, son erreur était-elle intentionnelle ? 
  • Ou était-ce de l’étourderie, une erreur humaine comme on en fait tous ?

Ces premières réponses vous indiqueront la démarche à effectuer et le degré de sévérité à adopter. 

Tout professionnel a débuté un jour et a commis son lot d’erreurs. C’est comme cela qu’on évolue. La mission d’un bon manager sera premièrementd’être clair dans ses ordres et explications. Le manque d’organisation est très compliqué à gérer pour les salariés.

2 – Vos critiques doivent être constructives

Qu’est ce qu’une remarque constructive ? C’est reprendre une erreur pour l’expliquer. Elle doit :

  • Être communiquée de manière bienveillante, sans intention d’humilier son interlocuteur. 
  • Être juste et basées sur des faits précis : chacun prend ses responsabilités et se remet en question, les demandes sont explicites.
  • Apprendre quelque chose : « tu as fait cette erreur parce que tu n’avais pas compris ça, je vais t’expliquer correctement pour que ça n’arrive plus ».

Ce dernier point implique un dialogue de qualité et une confiance mutuelle entre collaborateurs… impossible sans un respect au quotidien. 

3 – Déterminez si le collaborateur agit consciemment ou non

Sans appel, ces faits nécessitent une sanction, à la hauteur du préjudice. Un harcèlement moral, suivi d’injures raciste doit être suivi de licenciement : comment sinon garderiez-vous votre crédibilité auprès de vos autres collaborateurs ?

S’il s’agit d’une bêtise dûe à la fatigue, surcharge de travail : relativisez, prévenez. Si le collaborateur recommence, sanctionnez. 

4 – Adaptez vos tons et attitudes

Un ton suppliant annulera votre autorité tandis qu’un ton trop direct agressera votre interlocuteur : la pression montera, alors que le but est de travailler dans une atmosphère harmonieuse.

Quel est le ton idéal pour régler un désaccord en entreprise ?

  •   Ferme mais courtois.
  •   Une explication claire concernant ce qui est reproché et vos attentes.
  •   Calme et respectueux.

Un comportement ouvert au dialogue désamorcera de nombreux conflits.

5. Pensez global

Chacun sa personnalité. Regardez l’ensemble du parcours du salarié / collaborateur : à 99%, est-il fiable, ponctuel, productif. Se « défonce »-t-il pour la société, ou fait-il office de pic-assiette qui attend patiemment la fin du mois? Cette dernière réponse vous permettra de déterminer si cette personne vous pousse vers le haut… ou vers le bas. Et prendre la décision qui s’impose.   

En conclusion, l’art de manager une équipe consiste à trouver un équilibre entre trop dur et pas assez. 

Recrutement Commercial(e) B2B


Nous recrutons un(e) Commercial(e) B2B dans le secteur de télécommunication.
Missions principales :
-Maîtrise des techniques de vente ainsi la maîtrise des méthodes de négociation commerciale;
-Capacité d’argumenter;
-Prospecter des nouveaux clients;
-Capable de satisfaire les conditions de prix,
-Traiter les réclamations des clients;
-Conseiller les clients;
-Gérer le portefeuille clients ;
Profil:
-Bac+2 en Commerce
-Avoir au minimum 2 années d’expérience dans un poste similaire (dans le secteur de télécommunication est un plus)
Le poste est basé sur CASABLANCA
Le candidat doit être motorisé (voiture)
Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leurs candidatures à:

recrutement@iwaco.ma


Merci d’indiquer comme objectif : Commercial B2B

Offre d’emploi : des Développeurs Full Stack Juniors et Séniors

Développeur Full Stack Junior et Sénior

Vous voulez rejoindre notre bande de passionnés, pour créer ensemble, les meilleures expériences pour nos clients et utilisateurs, et faire rayonner la diversité digitale à travers le monde.
C’est chez Taillis Labs que ça se passe !
Nous sommes à la recherche de nos prochains développeurs full stack. (Junior et Senior)
Missions :
• Développement Front End (mobile et Web) avec React.Js et React Native
• Développement Back End avec Node.Js, Go, Java
• Assurer la communication entre les micro-services avec Kafka
• Tester et intégrer en continu les solutions web
• Assurer la maintenance et le suivi technique des solutions développées
• Maîtriser les technologies et Framework back-end / front-end
Profil :
• De formation supérieure en informatique ou Master en école d’ingénierie
• Vous avez min 1 an d’expérience dans le domaine (Junior)
• Vous avez 5 ans d’expériences dans un poste similaire (Senior)
• Anglais courant
Mindset :
• Faire preuve de rigueur et d’organisation
• Créativité et sens de l’initiative
• Esprit de synthèse
Alors qu’attendez-vous ! Postulez vite par email sur :

jihane.idrissi@taillislabs.com

Motivations

L'importance de la motivation pour passer à l'action pour réaliser vos objectifs

Vous savez mes dames et monsieurs, elle est belle la vie, cette chose si belle peut avoir des revers horribles, c’est un fait, elle peut donner des coups, c’est une évidence mais laissez-moi vous dire une chose, vous pouvez tous surmonter par la force de votre volonté, alors quel est ton problème ?
Quel est ton problème ? tu as perdu un être cher à ta vie ? tu as perdu chez qui tu dépendais ? c’est difficile je sais mais j’ai quelque chose pour toi, nous ne rendrons jamais fière nos morts mais nous pouvons honorer leurs mémoires alors lève-toi et bat toi pour honorer la mémoire des disparus car de leurs vivants ils ne souhaitaient point que tu abandonnes alors kip up.
Et toi qui a été abandonné, laisse-moi te dire que tout est possible à celui qui croit, pleure autant que tu veux mais après bouge-toi, il n’y a qu’en action que l’homme peut changer les choses alors mon frère, mets-toi au travail, étant seul face au monde, tu dois prouver à tout le monde que tu en ai capable, que tu peux accomplir des grandes choses si tu commences à agir dès aujourd’hui.
Pour toi qui a peur de te lancer, toi qui a une faible opinion de toi même, toi qui te crois incapable, tu es plus fort que tu ne le crois, tu es un battant et un gagnant, pour preuve juste ta présence sur terre est le résultat de ta victoire face à des millions des spermatozoïdes, il suffit juste de t’armer d’un peu de courage, travailler dure, relever la tête par le fait juste que tu es de la race d’Adam, une race destinée à écraser la tête du serpent qui représente les problèmes et les soucis de la vie dans notre cas alors kip up.
Surtout toi qui es persécuté à l’école, à l’université, au service,… jusqu’à songer même au suicide sache que la faible opinion des autres ne sont que preuve de leurs peurs envers toi, il n’y a que des gagnants qui sont combattu alors au diable ses hommes et femmes, tire parti de leurs médisances, utilise-le comme carburant pour qu’un jours ces même personnes reconnaissent ta supériorité, apprends à t’affirmer parce que tu en es capable, si personne ne croit en toi sache que quelque part dans ce monde, à travers ma plume je crois en toi, je crois en tes capacités et je peux tes soutenir juste en m’écrivant sur l’espace commentaire, je crois en toi !
Toi qui a besoin d’encouragement, tu en ai capable, tu dois savoir une chose que même si ta condition physique t’es désavantageuse, l’homme est esprit, c’est par la qualité de l’esprit que l’on juge un homme, le monde a tellement à offrir que tout le monde, je dis bien tout le monde a à offrir, cultive juste ton mindset et découvre ton talent d’Achille, si ce n’est pas tes membres, c’est sont tes idées, c’est ta voix, c’est sont tes enseignement, c’est sont tes yeux, c’est sont tes oreilles, etc… mais c’est qui est sure tu as toujours quelque chose à offrir, à apporter et à exploiter alors peut m’importe ton problème, alcoolisme, tabagisme,.. Je sais non seulement que tu pourras le surmonter mais que tu peux aussi réussir si tu décides de changer les choses aujourd’hui car oui l’homme est un être doté d’une intelligence et capable de changer son environnement à son avantage.
Écoute bien ceci, l’homme peut changer sa condition en changeant sa façon de penser.