Les trois catégories de courage que les employés doivent apprendre au travail.

De nombreux employés ont besoin que leurs managers leur montrent leur propre valeur. Tout le monde peut ainsi apprendre á faire preuve de bravoure, mais, au bout du compte, le courage est un attribut que les gens doivent activer en eux.

Les employés doivent déployer trois types de courage:

  1. Le courage d’essayer : c’est le courage de l’initiative et de l’action, qui motive les gens à surmonter l’inertie et à relever de nouveaux défis. Les personnes qui osent essayer mettent leurs compétences à l’épreuve et prennent des risques. Pour l’inculquer, encouragez l’esprit d’entreprise chez vos employés. Apprenez leur que l’absence de risque peut être tout aussi périlleuse que l’action. Le niveau étendu de ce courage est l’impulsion pour des actes conscients d’intrépidité et de persévérance.
  2. Le courage de faire confiance : ce courage exige la volonté de compter sur les autres et de leur accorder le bénéfice du doute. Les gens craintifs se méfient, les gens courageux attendent de bonnes choses de leurs collègues de travail. Les managers doivent faire appel à leur propre courage de faire confiance pour compter sur leurs employés. Le courage de faire confiance dépend de l’honnêteté, tempérée par la courtoisie et le respect. Plus vous montrez du vulnérabilité en tant manager, plus vous pouvez créer de confiance. Plus vous suscitez de crainte, moins vos employés vous feront confiance.
  3. Le courage de dire : cette forme de courage exige de parler franchement. Les gens qui ont le courage de dire n’ont jamais peur de donner aux autres des avis et un feedback honnêtes. Les managers qui tentent d’intimider les employés en les faisant taire n’obtiennent que des conséquences négatives. Essayer de contenir les gens ne marche jamais. Inévitablement, ils n’en peuvent plus et une confrontation verbale s’ensuit. Les managers doivent alors soudainement faire face à toutes sortes de problèmes inattendus dont ils ignoraient l’existence. Pour encourager vos employés à s’exprimer, demandez leur en privé de vous dire ce qu’ils ressentent vraiment. Partagez vos vrais sentiments en retour, et ne punissez jamais une personne pour ce qu’elle partage en privé.



Catégories :Leadership, Motivations

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :