Archives mensuelles : mai 2020

Cartes pour certaines professions afin de prévenir l’infection par le virus corona

Les huit compétences des leaders trans-personnels

Ceux qui aspirent à devenir des leaders trans-personnels doivent développer huit compétences intégrées de leadership, des forces personnelles qui découlent de leurs intelligence rationnelle, émotionnelle et spirituelle.

Le leadership est complexe et multidimensionnel. Une des dimensions consiste à évaluer les différents niveaux de capacité nécessaires à un leader pour fonctionner au niveau le plus élevé.

Inspirez vous de cette liste de huit caractéristiques pour évaluer votre intélligence émotionnelle ainsi que vos valeurs motivations, objectifs, conduite morale et pratiques transpersonnelles. Les huit compétences du leadership transpersonnel sont les suivants:

  1. L’intellect et la logique : ces compétences fondamentales sont des formes de l’intelligence rationnelle qui repose sur le QI. Selon Daniel Goldman, spécialiste du leadership, les cadres dirigeants devraient avoir un QI supérieur d’au moins 15% par rapport à la moyenne. Mais les leaders talentueux doivent également démontrer d’autres qualités et aptitudes. L’intellect et la logique se décident en plusieurs: analyse des problèmes, raisonnement verbal, analyse numérique, créativité, analyse analytique et logique, logement intuitif et apprentissage pratique. Ces concepts doivent se combiner pour conduire à la réflexion stratégique.
  2. La personnalité et les préférences: de nombreux tests psychologiques évaluent ces caractéristiques essentielles. Les caractéristiques de personnalité et de préférences sont en général innées, même si l’environnement et l’éducation peuvent les influencer. Ne les considérez pas comme définitives. Le développement personnel peut vous aider à les améliorer afin qu’elles vous soient profitables au lieu d’être des obstacles.
  3. La conscience de soi : les leaders doivent avoir conscience de leur propre personnalité et caractère. Dans ce modèle, la conscience de soi fait référence à la connaissance de soi spirituelle. Les individus ayant une forte conscience d’eux mêmes sont sûrs d’eux et comprennent de quelle manière les émotions influencent le comportement. Tout comme l’auto-gestion, la conscience sociale et la gestion des relations, la conscience de soi est une compétence fondamentale de l’IE.
  4. L’auto-gestion: elle fait référence à une dimension spirituelle du contrôle de soi. On lui associé des caractéristiques telles que la persévérance, la vision positive, la détermination, la sincérité, la faculté d’adaptation, le sens de la réussite et l’esprit d’initiative. Les individus qui pratiquent l’auto-gestion sont capables de garder leur calme même en cas de stress. Ils accompagnent leurs propos d’actions concrètes et réussissent à gérer l’incertitude, l’ambiguïté et les imprévus.
  5. La conscience sociale: cette compétence se traduit par de l’empathie, une conscience universelle, le développement à l’égard des autres et la conscience organisationnelle. La conscience universelle implique de tenir compte de la conception qu’ont les autres individus du monde et de développer une inter-connectivité plus élevée. Les leaders dotés d’une conscience sociale écoutent les autres, reconnaissent l’importance de leurs émotions et s’efforcent de comprendre et d’accepter leurs points de vue. Ces dirigeants font preuve d’intérêt et d’écoute quant aux désirs et attentes de leurs clients. Leur perspicacité leur permet de gérer avec assurance les intrigues de bureau.
  6. La gestion des relations : les compétences qui y sont associées sont là là délégation, la responsabilisation, la flexibilité et la gestion des relations spirituelles. Les individus démontrant cette aptitude peuvent être des leaders influents et inspirants qui impliquent le changement, aident les autres à progresser, gèrent les conflits et établissent des liens interpersonnels à travers la collaboration et le travail d’équipe. Ces leaders sont des exemples à suivre car ils sont une source d’inspiration, savent comment mobiliser des soutiens et favoriser le consensus. Ils identifient des opportunités de développement et de progression pour leurs employés et refusent le statut quo.
  7. L’autodétermination: Salvador Dali a dit un jour que « l’intelligence sans ambition, c’est comme un oiseau sans ailes ». Cette citation démontré l’importance de faire preuve de détermination, faute de quoi rien ne peut être réalisé. La détermination est la compétence ultime en matière de leadership transpersonnel. Elle soulève la question dynamique suivante: ‘ Que vais-je faire avec ce que je suis?’ Cette interrogation se fonde sur des valeurs orientées vers l’action telles que: la motivation, l’aspiration, la volonté intense, la puissance, l’énergie, le courage, la résilience et le développement professionnel permanent.
  8. La conscience personnelle: cette compétence vous invite à connaître l’essence même de votre identité. Efforcez-vous d’aller au-delà de la démarche penser, ressentir et être pour passer à l’action. L’autodétermination transforme les pulsions en actions. Associées la conscience personnelle et l’autodétermination permettent aux leaders de gérer leurs valeurs (croyances, principes et critères personnels). Le comportement éthique est le résultat d’une conscience développée et mène à la crédibilité, la vérité, la sincérité, l’excellence. L’intégrité, l’humilité, la conscience professionnelle, la patience, l’indulgence et l’amour altruiste.
mieux gérer votre entretien téléphonique

Entretiens téléphoniques

Commencez un entretien téléphonique en vous présentant ainsi que votre entreprise. Parlez distinctement et écoutez de manière proactive. Evitez d’offrir ouvertement un nouveau poste si vous appelez les candidats sur leur lieu de travail actuel. Préparez vos questions, ainsi que des réponses sur le poste et votre entreprise. Prenez des notes et remplissez une grille d’évaluation, comme s’il s’agissait d’un entretien en face à face. Les entretiens téléphoniques offrent un moyen économique d’évaluer un grand nombre de candidats et s’avèrent pertinents lorsque la confidentialité est primordiale. Un entretien téléphonique est avantageux à plusieurs égards :

  • Il représente un outil utile pour réduire le nombre de candidats.
  • Vous pouvez faire passer davantage d’entretiens en moins de temps.
  • Aucun déplacement, aucun rafraichissement et aucune salle de conférence ne sont requis.
  • Vous obtenez des informations de première main sur les compétences téléphoniques du candidat.
  • Ce genre d’entretien est moins subjectif, puisque l’apparence ne joue pas un rôle décisif.
  • Vous pouvez enregistrer l’entretien, avec l’autorisation du candidat.

Un appel telephonique présente aussi certains inconvénients. Vous ne pouvez pas être sur de l’identité de la personne que vous contactez, et le candidat n’aura pas l’opportunité de visiter vos locaux ou de rencontrer d’autres membres de l’équipe. Même si les éléments de la communication non verbale sont absents, appliquez vous à sourire pendant l’entretien.

5 étapes à respecter pour développer votre charisme et leadership

5 étapes à respecter pour développer votre charisme et devenir un leader,

le charisme n’est pas une science occulte. Il est possible d’en reproduire les mécanismes.

Respectez les cinq étapes suivantes pour développer votre charisme :

  • Projetez une image valorisante de vous-même :

les individus ont tendance à considérer comme charismatique toute personne qui leur paraît séduisante, atypique et intelligente. Créez une impression de grandeur autour de vous en maintenant un sentiment de mystère et en faisant croire aux autres que vous vous situez au-dessus d’eux dans la hiérarchie sociale , même si tel n’est pas le cas.

  • Choisissez le bon moment:

sachez reconnaître à quel moment un individu se montre réceptif en apprenant à décrypter son language corporel. Les personnes qui s’intéressent à vous peuvent, par exemple, lever les sourcils, vous accorder plus d’attention, faire preuve d’une énergie accrue et éliminer les obstacles physiques qui vous séparent d’eux, notamment en décroissant les bras ou en déplaçant un objet sur le bureau pour qu’il n’y ait plus de séparation entre vous et eux.

  • Soyez accessible :

démontrez votre importance en donnant l’impression d’être accessible aux autres, mais pas au point de perdre leur admiration.

  • Créez des liens avec la personne:

Pour engager la conversation, identifiez les points communs entre vous et l’autre personne. Faire preuve d’une écoute attentive incitera très probablement les autres à vous parler.

  • Encouragez la personne à partager des informations :

soyez attentif aux informations qui fuient accidentellement lors d’une conversation. Analysez le tour que prend la conversation. Tenez compte des points sur lesquels votre interlocuteur insiste et demandez des informations lorsque vous identifiez ces signaux.

Entretien devant un Panel du recruteurs

Entretiens devant un panel de recruteurs

Les Entretiens devant un panel de recruteurs s’avèrent utiles lorsque la fonction nécessite d’embaucher une personne qui collaborera avec différents services, lorsque vous recherchez un cadre supérieur ou lorsque le poste requiert une personne capable de communiquer sous la pression. Si vous organisez ce type d’entretien, procédez comme suit:

  • Informez le candidat qu’un panel de recruteurs mènera l’entretien.
  • Décrivez au candidat la composition du panel.
  • Informez les membres du panel de la date, de l’heure et du lieu de l’entretien.
  • Renseignez les sur le poste à pouvoir, y compris son intitulé et ses responsabilites.
  • Recueillez les questions de chaque membre avant l’entretien.
  • Fournissez des grilles d’évaluation aux membres du panel.

Soyez chaleureux et professionnel, comme s’il s’agissait d’un entretien en face à face. Ne mettez pas le candidat sur la grille et veillez à ce que les recruteurs ne le bombardent pas de questions chacun leur tour.