Archives quotidiennes :

des travaux interdits aux femmes selon la loi du travail

Des travaux interdits aux femmes

Dans les établissements ou des marchandises et des objets sont manutentionnés ou offerts au public par un personnel féminin, chacune des salles ou s’effectue le travail doit être munie d’un nombre de siège égal à celui des femmes qui y sont employées.

  • Il est interdit d’employer les femmes dans les carrières et dans les travaux souterrains effectués au fond des mines.
  • Il est interdit d’occuper les femmes à des travaux qui présentent des risques de danger excessif, excédent leurs capacités ou sont susceptibles de porter atteinte aux bonnes moeur.








Le dispositif des contrats de travail

Les contrats de travail

Le contrat de travail existe dès l’instant ou un salarié s’engage á travailler, moyennant rémunération, pour le compte et sous la direction de l’employeur, le contrat de travail doit en général être écrit. Il précise la rémunération, la qualification, la durée de travail, et plus généralement, les attributions du salarié, il entraine un certain nombre d’obligations et clauses, il existe différent types de contrat de travail selon leur duree, l’activité de l’employeur ou la nature du travail confié au salarié…

  • Le contrat à durée indéterminée (CDI): et la forme normale et générale de la relation de travail. Par définition, il ne prévoit pas la datte á laquelle il prend fin
  • Le contrat à durée déterminer (CDD): n’est possible que pour l’exécution d’une tache précise et temporaire.
  • Le contrat de travail temporaire (intérim): n’est possible que pour l’exécution d’une tache précise et temporaire, dénommée mission, seulement dans les cas énumérés par la loi.
  • Le contrat de chantier: est un contrat à durée indéterminée conclu pour la durée d’un chantier ou d’une opération.
  • Le contrat d’insertion (ANAPEC): contrat de stage de 24 mois maximum, (non renouvelable), avec possibilité de renversement à un CDI. (Voir mon article, « contrat d’insertion, dispositif »).